Félix RÉGAMEY | Four-poster Bed

Drawing
pencil on paper | 1890

Félix Élie Régamey, né à Paris le 7 août 1844 et mort à Juan-les-Pins le 5 mai 19071, est un peintre, dessinateur et caricaturiste français.

Il est le fils du peintre Louis Pierre Guillaume Régamey et le frère des peintres et dessinateurs Frédéric et Guillaume Régamey.

Félix Régamey commence sa carrière en publiant des caricatures et des dessins satiriques ou humoristiques dans de nombreux journaux tels que le Journal amusant, Le Boulevard, L'Indépendance parisienne, La Vie parisienne, Les Faits-Divers illustrés. En septembre 1870, il fonde le Salut Public, puis s'implique dans la Commune de Paris et doit s'exiler plusieurs années à Londres après l'échec de l'insurrection. Ami de Rimbaud et Verlaine, il les aide financièrement lorsqu'ils arrivent en Angleterre en 1872.

Il part ensuite aux États-Unis et collabore au Graphic et au Harper's Weekly. En 1876, à Philadelphie, durant l'Exposition universelle, il retrouve Émile Guimet qu’il avait rencontré à Londres quatre ans plus tôt. Tous deux entament alors un long périple qui va les conduire au Japon, en Chine, en Asie du Sud-Est puis en Inde avant de retrouver l’Europe. Lors de ces différentes étapes, Guimet se renseigne auprès des érudits dans le cadre de son travail de création d’un musée des religions pour lequel il acquiert de nombreux objets. Pendant ce temps, Régamey dessine des esquisses, un long travail qui lui permettra, de retour en France, la réalisation de nombreuses œuvres à sujet asiatique : dix mois de périple qui inspireront tout le reste de leurs vies.

Les aquarelles et les dessins presque ethnographiques de Régamey sont présentés à l'Exposition universelle de 1878 et publiés la même année dans les Promenades japonaises de Guimet.

Guimet et Régamey ont contribué à nourrir en France le Japonisme: ils ont fait connaître des objets rituels, des estampes, le théâtre japonais, etc.

Félix Régamey est un adepte du fouriérisme.

En 1881, il est nommé inspecteur de dessin des écoles de la Ville de Paris.

Il est inhumé au cimetière communal de Clamart.

Pour distinguer ses œuvres de celles de son frère Frédéric, Félix signe parfois sous la forme du monogramme « F. Fx ».

Dimensions: 21cm x 16,5cm
Signature: Stamp: monogram
Inventory #: 153
You do not have permission to send new message!

Other works

Henry Stacy MARKS

Cockatoos

Kat Richter-Sand

Waterways

Willy Bo Richardson

benevolent sunrise 6

Joshua Rose

Minetta Lane